Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 22:55
Le port du burkini vrai ou faux débat ?

Message aux idiotes utiles ou comment Cécile Duflot en devient la porte-drapeau et obtient la onzième médaille d’or des olympiades politiques de la stupidité ou pourtant la concurrence était sévère !

Avertissement
Ce blog, que vous connaissez depuis des années, a pour mission de traiter de sujets relatifs aux ONG et à l’humanitaire. Il n’a pas vocation à être une tribune politique. Mais les événements survenus en France au cours des derniers mois obligent tout citoyen responsable à s’engager pour défendre les valeurs contenues dans le socle commun qui a pour nom la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Ne pas le faire serait commettre un crime contre l’humanité par abstention comme on dit en droit ou bien se rendre complice de l’état islamique. J’ai choisi de le faire à propos du « burkini » car le débat autour de ce symbole, qui n’est rien d’autre qu’une arme de guerre, me paraît révélateur de l’atonie d’une partie de la classe politique française et des intellectuels.

Le débat sur le port du burkini est-il un énième avatar franco-français du débat sur le port du voile et sa compatibilité avec la laïcité à la française ?

Poser ainsi la question est une erreur politique et philosophique. Pour plusieurs raisons.

En effet, depuis le débat sur le voile il y a quelques années des événements fondamentaux se sont produits, qui relèguent à l’arrière-plan cette question qui d’ailleurs a été, au moins en partie, réglée par une loi.

En effet, il y a eu :

La naissance de l’état islamique et du califat et la négation totale des droits humains au nom d’une idéologie religieuse. Souvenons-nous des décapitations, des assassinats massifs, des viols, de l’enrôlement des enfants, des femmes et des hommes brûlés vifs, des tortures, de l’esclavage, toutes pratiques qui continuent aujourd'hui. Califat dont la vocation était la conquête du monde. Par tous les moyens et notamment en utilisant les musulmans vivant dans les pays dits mécréant. Bref le califat a déclaré la guerre au monde entier et en particulier à un continent faible : l’Europe. Et à l’intérieur de ce continent, aux pays faibles, comme la France ou la Belgique. Ce dernier pays payant le prix fort de sa complaisance décennale avec les islamistes radicaux installés sur son territoire.

En France nous avons vécu en quelques mois :

Charlie Hebdo, puis le Bataclan puis Nice et récemment l’assassinat d’un prêtre dans son église. Plusieurs centaines de victimes. Les tentatives avortées nombreuses comme le Thalys pour celles qui sont connues. Avant nous avions eu Mohammed Mehra.
En Belgique l’aéroport de Bruxelles et le métro.
Aux Etats-Unis il y a eu Boston, Orlando et Los Angeles.
Je ne parle pas ici des attentats en Russie et d’autres pays

Bref, le débat a changé de nature. Et il ne s’agit plus du problème du port du voile Madame Duflot, comme vous sembliez le dire au micro de Jean-Jacques Bourdin ! Mais bien d’un symbole affiché de revendication de la conception philosophique de l’état islamique. Autrement dit le « burkini » est une arme de guerre par destination. Autrement dit et pour être explicite et pour que Madame Duflot comprenne bien : le « burkini » fait parti de l’arsenal militaire de l’état islamique.

En effet, celles et ceux qui se réclament du port du burkini ne se placent pas sur le terrain du débat sur la laïcité ou de la liberté individuelle. Ils se placent sur le terrain de la politique et de morale du monde au nom d’une conviction religieuse : le wahhabisme. Autrement dit le salafisme.

Le burkini n’est donc pas un simple vêtement ou un simple signe religieux porté ostensiblement ou non. Il est un signe de combat. Un signe qui signifie : je veux t’anéantir car tu n’es pas comme moi, tu es un mécréant. Le roi du Maroc ne s’y trompe pas : il appelle, chrétiens, juifs et musulmans à combattre l’état islamique qui a pour objectif de détruire toute civilisation qui n’est pas la sienne.

Tous les subterfuges sont utilisés pour tenter de faire passer le droit au burkini notamment celui de faire croire que les pays qui l’interdisent sont en contradiction avec les principes qu’ils prônent au nom de la Révolution française ou de la Déclaration universelle des droits de l’homme. La ficelle est un peu grosse.

Il nous a même été expliqué que l’interdiction du port du burkini irait contre la liberté de la femme ! La liberté de s’auto-asservir ? Que si les femmes ne portaient pas le burkini nous les interdisions de baignade. Que, par exemple la « burka », autorisé par le roi Zahir Sha il y a 60 ans en Afghanistan avait été un signe fort de liberté pour les femmes qui pouvaient ainsi sortir de chez elles ! Qui peut croire que la femme afghane est plus libre aujourd’hui avec les talibans grâce à la « burka » ? On ne se moque pas de nous. On tente de manipuler les esprits faibles qui pourraient être tentés, au nom de Voltaire et Rousseau, de défendre le port du « burkini ».

Il est clair que l’état islamique a déclaré la guerre au monde entier au nom des principes du wahabbisme ou du salafisme, fortement financés par la monarchie saoudienne. Des réseaux ont été mis en place pour construire des mosquées, des écoles coraniques, des financements de départs de jeunes pour la Syrie ou l’Irak pour combattre aux côtés d’individus qui ont pour objectif notre élimination, dont certains d’entre eux tentent aujourd’hui de revenir dans leurs pays d’origine comme la France, l’Espagne, la Belgique ou l’Allemagne soit pour fuir le fiasco de l’état islamique soit pour combattre ici

Le combat pour l’interdiction du port du « burkini » est donc un combat politique essentiel, une question de survie pour les femmes et les hommes libres, qu’ils soient athées, bouddhistes, shintoïstes, chrétiens, juifs, musulmans. Une question de survie ou non pour les civilisations occidentales.

Le burkini est un signe de combat comme la croix gammée l’est. Probablement que les femmes en burkini ou en burka sont les "idiotes utiles" comme disait un leader communiste à propos des intellectuels occidentaux qui soutenaient les régimes communistes staliniens dans les années 50 et qu’elles ne mesurent pas, pour 90% d’entre elles, la portée politique et finale de leur geste. Ce n’est pas une raison pour s’incliner devant elles.

Il est donc plus qu’inquiétant d’entendre une candidate à la présidence de la République nier les évidences et se tromper à ce point de combat politique, de confondre les droits des femmes qui seraient ramenés au droit de porter un burkini. C’est inquiétant car elle, Madame Duflot, mesure ce qu’elle dit. Est-ce bien certain au fond ? Dans ce débat on croit rêver. Même si on se place sur le même terrain que Madame Duflot. En effet, ce n’est pas parce que certains ou certaines rêveraient d’être des esclaves que l’on va voter une loi autorisant l’esclavage !

Le combat contre l’état islamique doit être total et il passe clairement par une interdiction des sigles ostensibles de l’arsenal de l’état islamique comme le « burkini »

Partager cet article

Repost 0
Publié par François Rubio
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ONG & Humanitaire NGOs
  • ONG & Humanitaire NGOs
  • : Francisco RUBIO, maître de conférence à l'université du Mans commente l'actualité des ONG et de l'humanitaire.
  • Contact

A découvrir...

2-Nous sommes tous Charlie

NOUVEAU !

ONG-HUMANITAIRE vous offre un fil d'information temps réel personnalisable sur la base des Google news.
Tapez les mots-clés ou phrases (sans accentuation) correspondant à vos centres d'intérêts et enfin cliquez sur "Voir les infos". C'est VOTRE journal !

ccccccccccccccccccccccccccccccccccccccc

mot clé 1 :

mot clé 2 :

mot clé 3 :

mot clé 4 :

 

                                    
 

 

ccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccc

A LA UNE :

 

header-guerre-14-18-300px.jpg
par Francisco RUBIO

ong-humanitaire-rubio-mobile.jpg

RUBIO-dictionnaire-pratique-humanite g

  Vient de paraître - Cliquer sur la couverture ci-dessus.

 

 

 ___________

Articles Récents

  • Simone Veil : hommage et leçons pour toute la classe politique
    Il m’a été donné deux fois dans ma vie de rencontrer Simone Veil : une fois lors d’un colloque de la Société française pour le droit international à Nanterre. Simone Veil était alors présidente du Fonds d’affectation spéciale au profit des victimes de...
  • Peur sur la démocratie ?
    La multiplication des attaques et interdictions sur les ONG est un bien mauvais signe. Égypte, Russie, Hongrie, Chine, Algérie, Soudan, Israël… Tous ces pays ont un point commun : sous des prétextes divers ils viennent d’adopter ou de renforcer leur législation...
  • Un peu partout dans le monde la liberté d'association est menacée. Russie, Chine, Burundi, Georgie, Azrbaïdjan et la liste n'est pas exhaustive hélas, adoptent des législations de plus en plus restrictive sur la liberté d'association sous des prétextes...
  • FOODWATCH - L'ONG qui alimente le débat : hydrocarbures dans l'alimentation en cours d'élimination !
    L'ONG Foodwatch poursuit son action d'information sur les aliments que nous consommons et cela commence à porter ses fruits Chère lectrice, Cher lecteur, Foodwatch poursuit son travail d'alerte sur les produits alimentaires que nous consommons. Certains...
  • L'HUMANITAIRE DANS TOUS SES ETATS - CICR - 21 octobre 2016
    Si ce mail ne s'affiche pas correctement, cliquez ici Rattrapage week-end Chers lecteurs et lectrices, Les combats s'intensifient à Mossoul en Irak. Le CICR se tient prêt à assister immédiatement 270 000 personnes qui pourraient fuir la ville. Le Président...
  • Chère lectrice, Cher lecteur, La crise des réfugiés en Europe est un événement considérable. En effet, c’est la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale que l’Europe doit faire face à un tel afflux de migrants. Disons migrants et non pas réfugiés....
  • TRIBUNE #3 : DTB Togo
    DTB Togo • 06-12-2016 16:15 • je suis le directeur exécutif de l'association DTB ( développement des techniques de la biodiversité à la recherche d'une association ou ong pouvant nous accompagner dans les thématique agro écologie, environnementale, éducative,...
  • TRIBUNE #2 : Hakimi Abdul Jabar - Global justice newsletter - Coalition for the international criminal court.
    Hakimi Abdul Jabar - Global justice newsletter - Coalition for the international criminal court. The positive contributions made by various ad hoc international penal tribunals such as that of the ICTY & ICTR and the permanent ICC further the promotion...
  • Tribune #1 : ACEH-Les Compagnons Solidaires Action Terre d'Afrique
    TRIBUNE est un espace d'expression pour les ONG et associations offert par ong-humanitaire.com - Emmanuel So'o ateba Cofondateur ACEH Association de Coopération et d'Entraide Humanitaire BP:11369 Yaoundé Cameroun-Afrique centrale Tel:00237.699.74.94.25...
  • CICR - Le rattrapage du week end !
    Chers lecteurs et lectrices, Cette semaine aura été marquée par le bombardement d'un convoi humanitaire à Alep, énième violation grave du Droit international humanitaire dans le conflit syrien. A New-York, aux Nations unies, le président du CICR a appelé...

Fil Info Humanitaire

FilInfoHumanitaire
Informations humanitaires en direct

Visiteurs...